Technicolor donne une nouvelle dimension à Mandela : une longue marche vers la liberté

31 Mars 2014
Technicolor a fourni des services d’étalonnage des couleurs, de montage en ligne et de cinéma numérique pour ce long-métrage nominé aux Oscars.
Mandela : une longue marche vers la liberté

Technicolor a achevé l’étalonnage du film Mandela : un long chemin vers la liberté, réalisé par Justin Chadwick et nominé aux Oscars. Jean-Clément Soret, responsable de l’étalonnage de notre filiale MPC, en a assuré la direction artistique, s’appuyant sur la technologie Baselight.

« J’ai eu beaucoup de plaisir à travailler avec Jean-Clément dès le début du projet. C’est un véritable artiste », raconte Justin Chadwick. « Son talent, sa finesse, l’étendue de ses connaissances techniques ainsi que son amabilité et son sens de l’humour en font pour moi un interlocuteur idéal et toujours privilégié. Son travail est admirable, tout en subtilité. Il arrive à  magnifier le support avec une sensibilité rare. J’ai déjà hâte de retravailler avec MPC/Technicolor. Ce fut une expérience très plaisante, aux côtés d’une équipe passionnée et enthousiaste. Cela fait toute la différence. »
 

Pour Mandela : un long chemin vers la liberté, Justin Chadwick a décidé de tourner en 35 mm. Un choix essentiel, qui a permis de donner à ce récit extraordinaire une dimension émotionnelle et une profondeur supplémentaires. Grâce à leur étroite collaboration, Jean-Clément Soret et Justin Chadwick ont parfaitement réussi à restituer sur négatif, puis sur l’écran, l’atmosphère imaginée dès le début par le réalisateur. 

Interrogé sur cette expérience, Jean-Clément Soret confie : « Cela a été un honneur de travailler à nouveau avec Justin Chadwick. Nous avions déjà collaboré sur les films Deux sœurs pour un roi et Boy. Nous avions eu l’occasion de parler de son projet de film sur Mandela bien avant son démarrage. Le tournage en 35 mm a apporté dans ce cas un style visuel et une richesse qui ont vraiment bénéficié à l’histoire. Une collaboration artistique à ce niveau et sur un projet aussi important est une chance rare. J’ai beaucoup apprécié de travailler sur ce film. »