Chiffre d’affaires du T1 2010

Baisse du chiffre d’affaires consolidé au T1 2010 en ligne avec celle du S2 2009, comme anticipé.

Baisse du chiffre d’affaires consolidé au T1 2010 en ligne avec celle du S2 2009, comme anticipé

• Le chiffre d’affaires des activités poursuivies a atteint 691 millions d’euros au T1 2010, en baisse de 24,4% à taux de change courants et de 25,0% à taux de change constants par rapport au T1 2009.

• Hors activités de téléphonie résidentielle, dont le Groupe a achevé de sortir fin 2009, le chiffre d’affaires du T1 2010 a baissé de 20,9% à taux de change courants et de 21,5% à taux de change constants par rapport au T1 2009.

• Les Services Entertainment ont bénéficié d’un solide catalogue de sorties dans le Film et d’un niveau élevé d’activité dans la Production Numérique. Cependant, les activités de Postproduction et de Services de Gestion du Contenu Numérique sont restées pénalisées au T1 2009 par la baisse du nombre de productions et de sorties de films. Le rythme de baisse des volumes de DVD a sensiblement ralenti sur la période.

• La tendance enregistrée par les activités Connect au dernier trimestre 2009 s’est poursuivie au T1 2010. Le chiffre d’affaires a reculé de 35,8% à taux de change courants et de 37,0% à taux de change constants par rapport à un T1 2009 qui avait bénéficié de volumes particulièrement élevés de décodeurs. Au T1 2010, Connect a maintenu ses positions concurrentielles et les conditions de marché se sont stabilisées.

• Le chiffre d’affaires des Licences est resté quasiment stable au T1 2010 par rapport au T1 2009.

• Le Groupe anticipe toujours que l’évolution de son chiffre d’affaires au S1 2010 s’inscrira dans la même tendance que celle du S2 2009, et reste concentré sur la poursuite de la conquête de nouveaux clients pour accroître son chiffre d’affaires au second semestre 2010.

Dette financière et position de trésorerie

• La position de trésorerie estimée du Groupe s’établissait à 586 millions d’euros au 31 mars 2010, par rapport à 569 millions d’euros au 31 décembre 2009.

• Conformément aux dispositions du Plan de Sauvegarde, les sorties de trésoreries attendues au mois de mai suite à la finalisation de la restructuration de la dette sont estimées à environ 185 millions d’euros, portant essentiellement sur des paiements aux créditeurs.

• La dette financière nette estimée s’élevait à 2 280 millions d’euros au 31 mars 2010 par rapport à 2 174 millions au 31 décembre 2009.

• Sous réserve des conditions de marché et de l'obtention des autorisations règlementaires requises, le Groupe est maintenant prêt à conclure la dernière phase de sa restructuration financière et à mettre en œuvre les dispositions du Plan de Sauvegarde approuvé par le Tribunal de Commerce le 17 février 2010.

Paris (France), 22 avril 2010  - Le Conseil d’Administration de Technicolor (Euronext Paris : 18453 ; NYSE : TCH) s’est réuni hier afin d’examiner le chiffre d’affaires du premier trimestre clos au 31 mars 2010.

Frédéric Rose, Directeur général de Technicolor, a déclaré :
« Comme nous l’avions anticipé lors de la publication de nos résultats annuels en février dernier, l’évolution de notre chiffre d’affaires s’inscrit dans la même tendance que celle du second semestre 2009. Malgré des conditions de marché restées difficiles, nous avons pu constater des signes d’amélioration dans certaines de nos activités et nous restons concentrés sur notre objectif principal pour 2010 : l’amélioration opérationnelle et la génération de trésorerie. »
   

***

Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre d’achat de valeurs mobilières aux Etats-Unis. Les valeurs mobilières ne sauraient être offertes ou vendues aux Etats-Unis en l’absence d’un enregistrement ou en l’absence d’une exemption d’enregistrement.
Technicolor est une société cotée sur le marché réglementé Euronext Paris et sur le New York Stock Exchange, et ce communiqué de presse contient certaines déclarations qui constituent des « déclarations prospectives » au sens du « safe harbor » prévu par le Private Securities Litigation Reform Act des Etats-Unis de 1995. Ces déclarations prospectives sont fondées sur les anticipations et convictions actuelles de l'équipe dirigeante et sont soumises à un certain nombre de risques et incertitudes, hypothèses et autres facteurs, sur lesquels Technicolor n’a aucune emprise, et en conséquence desquels les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévisionnels évoqués explicitement ou implicitement par les déclarations prospectives, du fait de l'évolution de la conjoncture économique mondiale, des conditions commerciales, ainsi que des risques spécifiques liés à la restructuration de la dette de Technicolor et à ses activités. Pour obtenir plus d'informations sur ces risques et incertitudes, vous pouvez consulter le formulaire 20-F de Technicolor (anciennement Thomson) et les autres documents déposés auprès de la US Securities and Exchange Commission ainsi que le rapport annuel de Technicolor et les autres documents déposés auprès de l’Autorité des marchés financiers.

***

A propos de Technicolor
Depuis plus de 95 ans, Technicolor innove pour servir ses clients de l’industrie du divertissement, du logiciel et des jeux dans le monde entier. La société est leader dans la fourniture de services de production, de postproduction et de distribution pour les créateurs et les distributeurs de contenu.
Technicolor est l’un des leaders mondiaux pour le traitement de films; un des plus grand fabricants et distributeur de DVD (incluant les disques Blu-Ray™) et l’un des principaux fournisseurs dans le domaine des décodeurs et des passerelles résidentielles. La société exerce également une activité de propriété intellectuelle et de Licences.
Pour plus d’informations : www.technicolor.com

Communication Externe : +33 1 41 86 53 93
technicolorpressoffice@technicolor.com 

Relations Investisseurs : +33 1 41 86 55 95
investor.relations@technicolor.com