Résultats annuels 2009 (non-audités)

Chiffre d’affaires pour l’année 2009 en baisse de 14,5% à taux de change constants pour les activités poursuivies, et en baisse de 10,9% sur le nouveau périmètre

    Chiffre d’affaires pour l’année 2009 en baisse de 14,5% à taux de change constants pour les activités poursuivies, et en baisse de 10,9% sur le nouveau périmètre 1
        Dans un contexte difficile, le chiffre d’affaires des activités poursuivies pour l’année 2009 s’est élevé à 3 529 millions d’euros, en baisse de 13,9% à taux de change courants par rapport au chiffre d’affaires de l’année 2008. Le chiffre d’affaires du nouveau périmètre a reculé de 10,4% en 2009 à taux de change courants.
        Le chiffre d’affaires des activités poursuivies du Groupe au T4 2009 a atteint 926 millions d’euros, en recul de 23,7% à taux de change constants par rapport au T4 2008. Cette baisse s’explique par une diminution significative des volumes de l’activité Connect, principalement due à un T4 2008 qui avait bénéficié de très importantes commandes de convertisseurs numériques de la part d’un câblo-opérateur américain.

    EBITDA ajusté 2 pour l’année 2009 de 486 millions d’euros ou 13,8% des ventes, en hausse de 1,8 point par rapport à 2008 ; EBIT ajusté 3 pour l’année 2009 de 247 millions d’euros ou 7,0% des ventes, en hausse de 2,3 points par rapport à 2008
        La hausse de 2,3 points de la marge d’EBIT ajusté, par rapport à 2008, résulte d’une amélioration de 1,8 points de la marge d’EBITDA ajusté et d’une baisse de 0,5 point des amortissements, principalement liée aux dépréciations d’actifs et de survaleur de 2008.
        Les marges d’EBITDA ajusté et d’EBIT ajusté au second semestre 2009 ont augmenté respectivement de 2,8 points et de 3,0 points d’une année sur l’autre, en raison de l’amélioration générale du mix, et d’améliorations opérationnelles dans la plupart des activités du Groupe.

    Résultat net du Groupe pour l’année 2009 de (342) millions d’euros. Bénéfice net des activités poursuivies de 33 millions d’euros en 2009
        Le résultat net du Groupe pour l’année 2009 a été impacté par une perte nette des activités arrêtées ou en cours de cessions de (375) millions d’euros, incluant (276) millions d’euros de dépréciations de survaleur et de dépréciations d’actifs des activités arrêtées ou en cours de cessions comptabilisées au premier semestre 2009.
        Le résultat net du Groupe au second semestre 2009 a atteint (17) millions d’euros, impacté de la perte de (46) millions d’euros des activités arrêtées ou en cours de cession, principalement liée à l’activité Grass Valley.

    Le flux de trésorerie d’exploitation 4 pour l’année 2009 s’élève à (63) millions d’euros, incluant un flux de trésorerie d’exploitation positif de 177 millions d’euros au second semestre 2009.
        Le flux de trésorerie d’exploitation de 177 millions d’euros au second semestre 2009 reflète principalement une baisse des investissements et une amélioration du fonds de roulement, résultant d’une baisse d’activité et d’une amélioration de la gestion des stocks.
        La dette nette du Groupe s’élève à 2 176 millions d’euros au 31 décembre 2009, comparée à 2 311 millions au 30 juin 2009. Le niveau de trésorerie est de 569 millions d’euros au 31 décembre 2009.

    Priorités pour 2010
        Dans un environnement où la visibilité reste limitée, le Groupe se concentre sur la conquête de nouveaux clients pour accroître son chiffre d’affaires au second semestre 2010. Le Groupe anticipe que l’évolution de son chiffre d’affaires au premier semestre 2010 s’inscrira dans la même tendance que celle du second semestre 2009.
        Le Groupe va rester très concentré sur l’amélioration opérationnelle et la génération de trésorerie, afin de financer les investissements et le besoin en fonds de roulement nécessaire pour la croissance de l’activité anticipée au second semestre 2010.
        Le Groupe entend poursuivre ses programmes de cession et d’arrêt d’activités déjà en cours, et enrayer la consommation de trésorerie liée à certaines des activités dont il compte sortir.

Paris, 17 février 2010 - Le Conseil d’Administration de Technicolor (Euronext Paris : 18453 ; NYSE : TCH) s’est réuni aujourd’hui pour arrêter les résultats annuels 2009 du Groupe.

Frédéric Rose, Directeur général de Technicolor, a déclaré :

« 2009 a été une année riche en défis, lors de laquelle Technicolor a réalisé des progrès significatifs. Alors que notre restructuration financière a clairement affecté notre capacité à conquérir de nouveaux clients importants, nous avons su tirer parti de l’année 2009 afin d’améliorer de manière visible notre rentabilité opérationnelle et notre génération de trésorerie, et ce, en dépit d’un contexte macro-économique défavorable. Exception faite des pertes opérationnelles importantes liées à Grass Valley, notre résultat net positif des activités poursuivies au second semestre est également encourageant.

La fin de notre restructuration financière, qui fait suite à la décision de sortie de sauvegarde rendue aujourd’hui par le Tribunal, va nous permettre d’entrer à nouveau dans la course pour conquérir de nouveaux clients. A cet égard, le contrat annoncé récemment avec Warner Bros., ainsi que l’attribution ces dernières semaines de marchés significatifs pour nos décodeurs et nos passerelles d’accès de la part d’un opérateur satellite américain et d’un opérateur de télécommunications européen, sont des signes positifs pour l’année à venir ».

1 Le nouveau périmètre se réfère à toutes les activités poursuivies sauf l’activité de Téléphonie résidentielle, classée dans « Autres » et dont le Groupe est sorti en 2009
2 EBITDA des activités poursuivies moins les charges de restructuration, moins les dépréciations d’actifs et de survaleur, et moins les autres produits et charges (voir détails page 4)
3 EBIT des activités poursuivies moins les charges de restructurations, moins dépréciations d’actifs et de survaleur, et moins autres produits et charges (voir détails page 4)
4 Le flux de trésorerie d’exploitation est défini comme le flux de trésorerie opérationnel des activités du Groupe moins : la variation du besoin en fonds de roulement (et variations des autres actifs et passifs), les impôts, les charges financières et les charges non-récurrentes, impactant la trésorerie
    
Communiqué de presse      PDF

***

Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre d’achat de valeurs mobilières aux Etats-Unis. Les valeurs mobilières ne sauraient être offertes ou vendues aux Etats-Unis en l’absence d’un enregistrement ou en l’absence d’une exemption d’enregistrement. Technicolor est une société cotée sur le marché réglementé Euronext Paris et sur le New York Stock Exchange, et ce communiqué de presse contient certaines déclarations qui constituent des « déclarations prospectives » au sens du « safe harbor » prévu par le Private Securities Litigation Reform Act des Etats-Unis de 1995. Ces déclarations prospectives sont fondées sur les anticipations et convictions actuelles de l'équipe dirigeante et sont soumises à un certain nombre de risques et incertitudes, hypothèses et autres facteurs, sur lesquels Technicolor n’a aucune emprise, et en conséquence desquels les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévisionnels évoqués explicitement ou implicitement par les déclarations prospectives, du fait de l'évolution de la conjoncture économique mondiale, des conditions commerciales, ainsi que des risques spécifiques liés à la restructuration de la dette de Technicolor et à ses activités. Pour obtenir plus d'informations sur ces risques et incertitudes, vous pouvez consulter le formulaire 20-F de Technicolor (anciennement Thomson) et les autres documents déposés auprès de la US Securities and Exchange Commission ainsi que le rapport annuel de Technicolor et les autres documents déposés auprès de l’Autorité des marchés financiers.

***

A propos de Technicolor

Depuis plus de 95 ans, Technicolor innove pour servir ses clients de l’industrie du divertissement, du logiciel et des jeux dans le monde entier. La société est leader dans la fourniture de services de production, de postproduction et de distribution pour les créateurs et les distributeurs de contenu. Technicolor est l’un des leaders mondiaux pour le traitement de films; le plus grand fabricant et distributeur de DVD (incluant les disques Blu-ray™) et l’un des principaux fournisseurs dans le domaine des décodeurs et des passerelles résidentielles. La société exerce également une activité de propriété intellectuelle et de licences. Pour plus d’informations : www.technicolor.com.

Communication Externe :
technicolorpressoffice@technicolor.com
Paris +33 1 41 86 53 93
Los Angeles +1 818 371 0006 Relations Investisseurs : 33 (0)1 41 86 55 95
Investor.relations@technicolor.com