Technicolor accélère ses programmes de réductions de coûts pour faire face à un environnement plus difficile en Europe

Technicolor annonce qu'il envisage une accélération de ses programmes de restructuration afin d’adapter sa structure de coûts à la détérioration de l’environnement macroéconomique attendue en Europe en 2012

Paris (France), le 19 décembre 2011 - Suite à une réunion de son Conseil d’Administration,  Technicolor (Euronext Paris : TCH) annonce aujourd’hui la révision de ses objectifs 2011 et qu’il envisage une accélération de ses programmes de restructuration afin d’adapter sa structure de coûts à la détérioration de l’environnement macroéconomique attendue en Europe en 2012.

Révision des objectifs 2011

Le 27 octobre 2011, Technicolor a annoncé que le Groupe devrait réaliser au T4 2011 une forte performance sur ses segments Technologie et Services Entertainment, devant compenser la détérioration du segment Distribution Numérique, pour atteindre son objectif de générer en 2011 un EBITDA ajusté[1] comparable ou en légère hausse par rapport à 2010.

Depuis octobre 2011, la détérioration du marché européen que le Groupe avait ressentie au T3 2011 a continué d’affecter particulièrement le segment Distribution Numérique.

En conséquence, Technicolor prévoit désormais que le segment Distribution Numérique devrait générer un EBITDA ajusté d’environ (39) millions d’euros en 2011, reflétant principalement une perte de l’ordre de (47) millions d’euros pour la division Maison Connectée, soit (6) millions d’euros en-dessous des précédentes attentes du Groupe.

Technicolor prévoit à l’inverse d’enregistrer en 2011 pour ses segments Technologie et Services Entertainment un EBITDA ajusté supérieur à celui réalisé en 2010.

En ce qui concerne les performances du T4 2011 :

    Le segment Technologie devrait afficher de solides performances, malgré des résultats moins élevés qu’initialement prévus en octobre dernier, le Groupe ayant décidé de poursuivre les négociations de certains contrats de licences, en ligne avec sa politique de préservation de ses taux de royalties.
    Dans les Services Entertainment, le Groupe prévoit un niveau de résultat légèrement en-deçà de ses prévisions d’octobre dernier, reflétant de bonnes performances en Amérique du Nord, mais légèrement moindres en Europe, sur ses différentes activités.

Ainsi, Technicolor anticipe une stabilité à taux de change constants du chiffre d’affaires des activités poursuivies en 2011 par rapport à 2010, et prévoit un EBITDA ajusté de l’ordre de 475 millions d’euros en 2011. Le Groupe confirme qu’il  générera un flux de trésorerie disponible du Groupe positif en 2011.

Environnement commercial  2012

Sur la base des dernières prévisions de croissance 2012 du PIB en Eurozone et d’échanges avec certains de ses principaux clients européens, le Groupe prévoit désormais que la faiblesse de l’économie persistera en 2012. Ceci impactera principalement le segment Distribution Numérique, dont les clients continueront de retarder leurs dépenses d’investissement et de s’orienter vers des produits plus bas de gamme.

Accélération des programmes de réductions de coûts

Dans cet environnement dégradé, le Groupe envisage un certain nombre d’actions visant à réduire ses coûts, détaillées ci-après, qui seront menées en accord avec les lois et les réglementations locales en vigueur, y compris les consultations préalables nécessaires avec le comité d’entreprise européen et les comités d’entreprise locaux. Ces plans d’actions devraient entrainer une réduction des effectifs totaux du Groupe d’environ 600 employés en 2012.

En relation avec ces plans d’actions, Technicolor prévoit d’enregistrer une charge de restructuration avant impôts d’environ 50 millions d’euros au quatrième trimestre 2011 et une sortie de trésorerie d’un montant équivalent en 2012.

Plan de redressement de la division Maison Connectée en 2012

Suite à l’annonce faite en octobre 2011 d’un changement d’organisation et de direction, Technicolor envisage un certain nombre d’initiatives visant à ramener sa division Maison Connectée à un EBITDA ajusté équilibré en 2012. Ce plan d’action s’articule autour de cinq principales initiatives :

    Croissance du chiffre d’affaires et feuille de route des produits, avec pour objectif de retourner à une croissance annuelle du chiffre d’affaires en 2012. Le Groupe entend renforcer sa position de leader sur le continent américain, grâce aux récents gains de clients en Amérique du Nord, en particulier sur le marché du Câble, ainsi qu’à la demande toujours soutenue de ses clients en Amérique Latine. Le Groupe devrait également bénéficier de la solide croissance de ses activités en Asie, notamment en Inde et en Australie. Les conditions globales du marché européen devraient toutefois rester difficiles au cours de l’année 2012.
    Amélioration des coûts des produits, ciblant en particulier des optimisations dans les domaines de la conception des produits, de l’approvisionnement en composants et des processus industriels, afin de soutenir la compétitivité du Groupe face à ses concurrents globaux dans le monde.
    Amélioration des opérations, mettant l’accent sur l’efficacité opérationnelle du centre de production du Groupe à Manaus au Brésil et avec ses sous-traitants, en particulier dans les domaines de la gestion des approvisionnements, de la qualité des produits et des opérations de fabrication. En ce qui concerne son usine d’Angers en France, le Groupe a sollicité des partenaires potentiels afin de compenser la chute des commandes en Europe. La signature d’un partenariat avec un tiers début 2012 sera essentielle pour assurer la continuité de l’activité de cette usine.
    Rationalisation des activités de Recherche & Développement (« R&D »). Le Groupe maintiendra ses capacités de R&D, malgré des conditions de marché défavorables, via une nouvelle rationalisation de ses opérations dans les matériels et les logiciels, ainsi que par un recours accru à des sous-traitants « ODM » (Original Design Manufacturer) pour la conception et la fabrication de ses décodeurs de basse et moyenne gammes.
    Rationalisation des fonctions transversales et de support.

Au travers des quatre initiatives d’améliorations opérationnelles et de réductions de coûts, Technicolor prévoit de réaliser des économies de coûts de 32 millions d’euros dans sa division Maison Connectée en 2012.

Optimisation des activités de film photochimique en Europe

Technicolor prévoit de mettre en œuvre des accords de sous-traitance vers Deluxe dans les services de production de bobines de films photochimiques en Europe, sous réserve de certaines conditions.

Ces projets d’accords de sous-traitance devraient permettre au Groupe de mettre fin à ses activités de production de bobines de films photochimiques à Rome, Madrid et Londres. Technicolor continuera à assurer le développement de négatifs dans son laboratoire de Londres comme prévu dans l’accord avec Deluxe signé en juillet 2011. Ce plan d’optimisation permettra à Technicolor de bénéficier d’une base de coûts très flexible pour ses activités de traitement de bobines de films en déclin en Europe, grâce à une réduction des coûts fixes annualisée de 24 millions d’euros.

Rationalisation des fonctions support

Le Groupe a identifié plusieurs initiatives à mettre en œuvre en 2012 pour améliorer la structure de coûts de ses fonctions support. Au travers de ces initiatives, Technicolor prévoit de générer des économies de coûts annualisées d’environ 10 millions d’euros.

Programme Excellence Opérationnelle pour améliorer la compétitivité globale

Le groupe a lancé un plan d’actions pour améliorer sa compétitivité globale, au travers d’une plus grande efficacité opérationnelle et d’une amélioration de sa structure de coûts. Ce programme cible en particulier la qualité, l’amélioration des opérations, la transformation des systèmes d’information, l’optimisation des approvisionnements et de l’immobilier, ainsi que le cadre de contrôle global des coûts.

Technicolor reviendra en détails sur son programme Excellence Opérationnelle lors de la publication de ses résultats annuels 2011.

Feuille de route opérationnelle pour 2012

Le segment Technologie devrait continuer de bénéficier en 2012 de l’étendue de ses programmes de licences, avec plusieurs renouvellements de contrats et nouveaux contrats devant intervenir au cours de l’année. Par ailleurs, une étape importante est prévue en 2012 avec le lancement commercial au deuxième trimestre de MediaNavi, l’initiative du Groupe pour favoriser l’essor de nouveaux modèles de distribution du contenu numérique. Des informations plus détaillées sur le lancement commercial de MediaNavi seront dévoilées en janvier 2012 à l’occasion du Consumer Electronics Show (« CES ») à Las Vegas aux Etats-Unis.

Le segment Services Entertainment concentrera ses efforts sur le renforcement de ses capacités dans le numérique, et tout particulièrement sur le développement de sa présence en Europe dans ce domaine. Le Groupe restera par ailleurs focalisé sur la génération de trésorerie de son activité Services DVD.

Le segment Distribution Numérique devrait bénéficier du retour au seuil de rentabilité de la division Maison Connectée en 2012, avec un EBITDA ajusté attendu positif au second semestre 2012.

Technicolor prévoit de générer un flux de trésorerie disponible du Groupe positif en 2012, malgré des dépenses de restructuration plus élevées que d’habitude.

Ainsi, le Groupe prévoit qu’il respectera l’ensemble des clauses conventionnelles relatives à ses accords de crédit en 2012.

Frederic Rose, Directeur général, et Stéphane Rougeot, Directeur Financier, tiendront une conférence téléphonique à destination des investisseurs et des analystes le lundi 19 décembre 2011 à 09h00 (heure de Paris, GMT+1). Le support de présentation sera disponible sur le site Internet de Technicolor avant la conférence téléphonique.

Calendrier Financier

Résultats annuels 2011
    

24 Février 2012

Chiffre d’affaires du T1 2012
    

26 Avril 2012

***

Avertissement : Déclarations Prospectives

Cette présentation contient certaines déclarations qui constituent des « déclarations prospectives », y compris, notamment, les énoncés annonçant ou se rapportant à des événements futurs, des tendances, des projets ou des objectifs, fondés sur certaines hypothèses ainsi que toutes les déclarations qui ne se rapportent pas directement à un fait historique ou avéré. Ces déclarations prospectives sont fondées sur les anticipations et convictions actuelles de l'équipe dirigeante et sont soumises à un certain nombre de risques et incertitudes, en conséquence desquels les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévisionnels évoqués explicitement ou implicitement par les déclarations prospectives. Pour obtenir plus d'informations sur ces risques et incertitudes, vous pouvez consulter les documents déposés par Technicolor auprès de l’Autorité des marchés financiers.

A propos de Technicolor

Technicolor regroupe des professionnels de l’industrie créative et technologique au service de la création, de la gestion et de la fourniture de contenu de divertissement pour le consommateur final. Grâce à sa culture d’innovation s’appuyant sur une structure de recherche dédiée, l’activité Licences du Groupe est un atout solide, riche d’un portefeuille étendu de brevets portant sur les technologies du son et de l’image. Technicolor est également un fournisseur majeur de services de pointe en matière d’effets spéciaux, d’animation et de post-production pour le cinéma, la télévision et l’industrie des médias. Proche des opérateurs et des diffuseurs, Technicolor se place parmi les leaders mondiaux de services de distribution de contenu numérique et de produits d’accès pour la maison, comme les décodeurs et les passerelles résidentielles. Enfin, la société est un fournisseur important de médias physiques ; l’un des leaders mondiaux pour le traitement de films et l’un des plus grands fabricants et distributeurs indépendants de DVD et disques Blu-ray™. Euronext Paris : TCH    Ÿ    www.technicolor.com

Contacts

Relations Presse : +33 1 41 86 53 93

technicolorpressoffice@technicolor.com

Relations Investisseurs : +33 1 41 86 55 95

investor.relations@technicolor.com

Relations Actionnaires : 0 800 007 167

shareholder@technicolor.com

[1] EBIT des activités poursuivies excluant les autres produits et charges et les dépréciations et amortissements (y compris l’impact des provisions pour risques, garanties et litiges).