Jon Favreau fait revivre Le Livre de la jungle avec Technicolor et MPC

Share to Google+Share to FacebookShare to TwitterShare to LinkedIn
14 Avril 2016
L’alliance subtile du meilleur des effets spéciaux et des services de production au service du grand classique adapté de l’œuvre de Rudyard Kipling.
Jon Favreau fait revivre Le Livre de la jungle avec Technicolor et MPC

À l’occasion de la nouvelle adaptation spectaculaire du Livre de la jungle de Rudyard Kipling, réalisée par Jon Favreau, Todd McCarthy, ancien critique et historien de cinéma, écrit dans un article : « … l’équipe en charge des effets spéciaux dirigée par Robert Legato et Adam Valdez (de MPC) a créé un environnement visuel en image de synthèse d’un niveau de réalisme digne d’une grande production,avec une parfaite intégration visuelle des personnages et des animaux. »

Pour réaliser ce bijou du cinéma, Jon Favreau a travaillé avec de nombreux collaborateurs de Technicolor dont le directeur de la photographie Bill Pope, membre de l’ASC, et Rob Legato, superviseur des effets spéciaux côté production. Ce dernier a notamment piloté toute la « production virtuelle » du film, fort de son expérience passée sur des films à succès tels qu’Aviator et Avatar.

Sean Bailey, Directeur  de la production au sein de Disney Studios, a déclaré que cette nouvelle adaptation était « l’un des films les plus avancés technologiquement réalisés à ce jour ». 

La dimension internationale de Technicolor s’est révélée essentielle pour un projet d’une telle envergure. Pour ce film en particulier, les experts de Technicolor ont travaillé et communiqué en temps réel avec les équipes de production réparties sur deux continents. Cette collaboration internationale a été rendue possible par la mise en place d’infrastructures technologiques complexes et par une grande flexibilité dans l’amélioration et la modification des pipelines. Le long historique de collaboration entre les équipes techniques du film  et nos experts – des spécialistes primés – a également été un atout majeur pour la réussite de cette collaboration.

MPC, l’un des studios d’effets spéciaux de Technicolor, a été sollicité pour créer l’ensemble des personnages virtuels à l’exception du héros Mowgli et des singes numériques. Au total, ce sont plus de 50 espèces animales différentes qui ont été créées par MPC, dont certaines ont un rôle central dans le film d’animation de Jon Favreau.

Les processus élaborés de production et de finition se sont déroulés de la manière suivante :

  • Tout d’abord, une prévisualisation de chaque plan du film pour créer une feuille de route. MPC a utilisé une combinaison d’outils de réalisation numérique, de capture de mouvements et de production de jeux vidéo permettant au réalisateur de voir en temps réel les décors virtuels et les éléments à composer ultérieurement.
  • L’équipe a ensuite filmé un seul acteur, Neel Sethi, qui interprète Mowgli, en 3D stéréoscopique natif dans différents décors et éléments de décors, ainsi que dans les phases de tournage sur fond vert et de capture de mouvements. L’objectif était de combiner harmonieusement son image et ses mouvements avec des animations de personnages complexes et photoréalistes, ainsi que des éléments animés en arrière-plan. Tout ce travail a abouti à un film « d’animation » d’un réalisme saisissant.

Rob Legato, superviseur des effets spéciaux, évoque sa collaboration avec Technicolor et MPC sur le film.

Lauréat de plusieurs Oscars, Rob Legato explique : « Nous travaillons sur des films d’animation depuis des années, mais Le Livre de la junglea permis à MPC de prouver sa capacité à créer des personnages d’animaux, un domaine dans lequel notre réputation n’était pas encore faite. Ce film nous a donc permis d’asseoir notre crédibilité en matière de photoréalisme et in fine de faire évoluer notre offre. Aujourd’hui, nous avons prouvé que le studio MPC est légitime et au top niveau pour travailler sur ce type de projet. »  

« Pour tout vous avouer, lorsque je visionnais certains plans du film, j’avais du mal à croire qu’ils ne contenaient aucune prise de vue réelle dans le décor. Les effets étaient tellement réussis et je me suis laissé prendre au piège dans certaines scènes, et ce alors même que je connaissais tout le travail d’animation qu’il y avait derrière le film. Pour moi, avec ce film, nous avons atteint un niveau de réalisme inégalé. »

La magie du Livre de la jungle doit aussi beaucoup au travail réalisé par Technicolor sur la colorimétrie et l’étalonnage des couleurs, ainsi qu’à ses services de finition. L’équipe de spécialistes de la finition de Technicolor, composée de Steve Scott, Mike Sowa et Charles Bunnag, a utilisé le système d’étalonnage Lustre Premium 2016 d’Autodesk pour le projet. Steve Scott a réalisé lui-même l’étalonnage de la version 2D du film, tout en collaborant avec Mike Sowa pour étalonner et intégrer d’autres effets spéciaux dans chaque bande. Mike Sowa était par ailleurs responsable de l’étalonnage pour les différentes versions 3D et grand format du film tel qu’IMAX, Barco, Cinemark et Dolby. Ces versions EDR étaient nécessaires pour répondre aux besoins spécifiques des formats de diffusion en salle. D’autres travaux de finition ont été réalisés par Bob Schneider, monteur de Technicolor. Le coloriste Adam Nazarenko et la productrice Ellen Wang, du département Marketing services, ont quant à eux travaillé à la coloration des bandes-annonces du film – 4 bandes-annonces pour le marché américain et 14 pour la distribution internationale – d’un spot pour le Super Bowl et d’un autre à destination des parcs de loisirs.

Rob Legato, le superviseur des effets spéciaux, a fait l’éloge de Technicolor dans un entretien récent : « Au cours de ces dernières années, Technicolor a évolué conformément à mes attentes, c’est-à-dire en restant à la pointe de toutes les technologies et en se les appropriant. Cette innovation permanente est dans l’ADN de cette entreprise. » Il a ajouté, notamment au sujet des nouvelles normes de projection accessibles en ligne : « Technicolor, ce sont des technologies qui révolutionnent la manière de faire. Cette entreprise est toujours à la pointe de l’innovation. Lors de notre collaboration sur ce film, elle est restée fidèle à cette image que j’ai d’elle. Je n’ai jamais eu le moindre doute sur le talent de leurs équipes. »

NAB 2016

Pour en savoir plus sur Le Livre de la jungle, venez assister au débat entre Rob Legato, membre de l’ASC, superviseur des effets spéciaux du film, Mike Sowa, coloriste de Technicolor et Brigham Taylor, producteur de Disney, qui discuteront de la prodigieuse réussite technique du film réalisé par Jon Favreau. La session sera animée par David Geffner, rédacteur en chef d’ICG Magazine :
Mardi 19 avril, S220, de 14 h 45 à 15 h 45 
 « Le Livre de la jungle : les nouvelles technologies au service de la narration traditionnelle » Rob Legato et Mike Sowa – coloristes Technicolor

FMX 2016

Pour en savoir plus sur Le Livre de la jungle, venez assister aux événements suivants au FMX en Allemagne :
Mercredi 27 avril, König-Karl-Halle, de 14 h à 15 h 30 (thématique VR)
La production virtuelle du Livre de la jungle des studios Disney
Rob Legato, Adam Valdez (MPC), Keith Miller (Weta)
Jeudi 28 avril, König-Karl-Halle, de 10 h à 11 h
Les effets spéciaux du Livre de la jungle des studios Disney
Rob Legato, Adam Valdez (MPC)