31 Octobre 2018

Rester à la pointe d’une industrie où le contenu n’est plus simplement roi : il est vital.

Le secret pour réussir dans un monde gouverné par la technologie et d’innombrables plateformes de distribution ? Adopter une approche pluridisciplinaire de la création de contenu et de la fidélisation client.

Depuis plus de 100 ans, Technicolor a souvent été aux premières lignes d’une industrie des médias et du divertissement en bouleversement. Et nous sommes à nouveau dans cette position… sauf que cette fois-ci, la situation est différente. Les changements en cours sont si importants – et démultipliés par une demande inédite en contenus – qu’ils ont ébranlé toute l’industrie, jusqu’à modifier la définition même de ce qu’est un studio. Les nouveaux entrants – Netflix, Hulu, Apple et Amazon Studios – proposent de nouveaux standards de marché et et poussent les studios traditionnels à s’adapter et à imaginer leurs propres plateformes de distribution. La course au contenu et à la captation d’un public demandeur d’interaction est lancée. Une illustration de cette fièvre : en 2017, les dépenses en services de streaming ont atteint 9,5 milliards de dollars, soit une augmentation de 30 %. 

« Ces changement ne dépendent pas uniquement de cette demande de grande ampleur », précise Sandra Carvalho, directrice du marketing de Technicolor. « Ils résultent aussi du profil des consommateurs. Le public n’est plus passif, ce n’est pas la génération baby-boom, dont les usages de consommation étaient dictés par les chaînes. La génération X a eu plus de canaux de diffusion à disposition, comme le câble ou les chaînes premium, mais cette génération « MTV » n’a pas non plus connu un réel contrôle sur leur expérience de contenu. »

Ce qui nous emmène au contexte actuel. « Les principaux consommateurs, les Millenials, veulent contrôler et même influencer les contenus qu’ils regardent », continue Carvalho, « et pas seulement le genre de contenus, mais aussi quand, comment et où pouvoir y accéder. De par leurs usages agiles et multi-appareils, de par leur désir d’interagir avec le contenu qu’ils consomment, on ne peut plus se limiter à dire que le Contenu est Roi. Aujourd’hui, le Contenu est Vital. »

Créer une relation qui a du sens

Les Millenials veulent que les contenus qu’ils aiment soient associés aux marques qu’ils chérissent. Cet ensemble participe à qui ils sont. Le visage actuel de l’industrie du divertissement, marqué par une technologie et des réseaux sociaux incontournables, leur permet cette association. Le niveau d’interaction n’a jamais été aussi fort. Cette génération vit avec des marques personnelles, des récits et une présence numérique qui influencent la façon dont elle se divertit et dépense son argent.

Pour réussir dans ce monde régi par le contenu, la technologie et ces nombreuses plateformes de diffusion, il est donc nécessaire de trouver le moyen d’entrer en contact et d’impliquer des consommateurs qui ont pourtant à portée de main une source infinie de contenu, et qui peuvent interagir quand et où ils le veulent.

Cela implique de s’adapter à leurs propres demandes :

  • produire du contenu personnalisé et unique ;
  • comprendre leurs profils de consommateurs et comment leur parler ;
  • proposer une expérience fluide, disponible tout le temps, partout ;
  • créer une expérience visuelle inspirante, de grande qualité.

Comme l’explique Sandra Carlvalho, « les gagnants seront les marques et les storytellers qui comprennent le mieux leur public et qui reconnaissent que le format vidéo reste un atout de taille pour parler à ce public, sur toutes les plateformes possibles. Il faut aussi être capable d’utiliser la technologie pour rendre cette interaction engageante. Difficile ? Certainement. Heureusement, personne n’a à réaliser tout cela seul. Ne serait-ce que par ce que proposer un seul produit standardisé est obsolète. Personne ne peut se prétendre expert en tout, sur tous les contenus. Mettre en place des partenariats, concevoir des stratégies de fidélisation multiplateformes, voilà le défi aujourd’hui. »

Il est désormais essentiel d’accepter qu’aucun acteur ne peut tout couvrir à lui seul. Nous devons travailler ensemble, combiner nos forces et nos savoir-faire pour inventer les expériences de demain.

Le secteur se tourne vers des offres de services plus diversifiées, plus technologiques. Les plateformes joueront un rôle-clé pour répondre aux besoins complexes des consommateurs. Cela se fera en proposant des messages automatisés, proactifs, personnalisés et un utilisant de multiples canaux de distribution, selon la préférence de chaque utilisateur. Les plus jeunes spectateurs en particulier possèdent leur propre système de valeurs, de croyances, d’attitudes et de modes de vie. Ils possèdent une maîtrise technologique et numérique uniques, ainsi qu’un usage courant des média et de la communication. Ces « digital natives » forment donc un groupe distinct et sont à l’origine d’une tendance majeure que les entreprises doivent absolument prendre en compte.
 

 

 

We use cookies on our website to support technical features that enhance your user experience.

We also use analytics & advertising services. To opt-out click for more information.